Trump prolonge la trêve avec la Chine

Le président américain décale l’entrée en vigueur de la hausse des taxes sur les produits chinois importés. Il semble satisfaits des « progrès substantiels » réalisés par Washington et Pékin au cours des négociations commerciales en cours depuis des semaines.

Ainsi, le président Trump a déclaré dimanche soir sur Twitter qu’il décalait à une date non défini la nouvelle hausse prévue des droits de douane américains, impactant 200 milliards de dollars de produits chinois (taxe dont l’application était initialement prévue pour le 2 mars).

De plus, des “progrès significatifs sur des problèmes structurels importants comme la protection de la propriété intellectuelle les transferts de technologies, l’agriculture, les services, les changes et de nombreux autres sujets » ont été mentionnés.

Cette déclaration a été suivi de l’annonce d’une potentielle rencontre avec le président chinois Xi Jinping au sein de sa propriété de Mar-A-Lago en Floride. Cette rencontre aurait pour but de sceller un accord commercial entre les deux grandes puissances.

Côté chinois, l’agence Chine nouvelle a confirmé que de tel « progrès significatifs » avait bel et bien été réalisé à travers ces discussions entre négociateurs américains et chinois. Selon des sources proches de ces discussions, plusieurs mémos d’accord auraient été rédigés il y a quelques jours en prévision de suites positives.

Quelles avancées? 

Plus concrètement, la Chine s’engageraient d’augmenter de 30 milliards de dollars annuel eurs achats de produits agricoles américains, mais aussi à ne pas dévaluer le yuan en réponse aux conséquences des tarifs douaniers américains.

En supplément, une entente sur l’achat de gaz naturel liquéfié américain serait potentiellement aussi en discussion. De même pour le domaine du transfert forcé de technologies vers la Chine, des progrès auraient été réalisés. Notamment en matière d’accès au marché de la Chine pour les sociétés américaines.