L’UE rouvre ses frontières vers 15 pays, à l’exception des États-Unis

L’Union européenne autorisera les résidents de 15 pays approuvés à y voyager, à l’exception des États-Unis, du Brésil et de la Russie.

L’UE a annoncé qu’elle ouvre ses frontières ce mercredi pour permettre aux visiteurs de 15 pays de voyager, mais n’a pas inclus les États-Unis dans la liste des pays approuvés.

Le Conseil de l’Union européenne a publié mardi une liste de pays dont il autorise les résidents à voyager, notamment l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. Les résidents de la Chine, pays d’origine de la pandémie, seront autorisés à se rendre dans l’UE si le pays leur rend la pareille.

Des conditions précises à respecter

Le bloc a déclaré que pour que les pays soient autorisés à voyager, le nombre de nouveaux cas de coronavirus au cours des 14 derniers jours et pour 100 000 personnes doit être proche ou inférieur à la moyenne dans l’UE. Les cas doivent être stables ou en diminution, et la réponse globale d’un pays à la pandémie sera prise en compte.

Cette réponse comprend le dépistage, la recherche des contacts, le confinement, la surveillance, le traitement et la notification, ainsi que la fiabilité des informations disponibles et la réciprocité.

Le ministère espagnol de la santé signale plus de 2,6 millions de cas de COVID-19 en Europe.

Des grandes puissances clairement exclues

Avec les États-Unis, la Russie et le Brésil ont été exclus de la liste.

Les États-Unis sont en tête du classement mondial des cas, les États du pays connaissant une forte augmentation et un nombre record de nouveaux cas quotidiens de COVID-19. Alors que l’Amérique dépasse les 2,68 millions de cas, plus d’une douzaine d’États font une pause ou reviennent sur leurs plans de réouverture. Les États-Unis ont enregistré plus de 129 545 décès dus au coronavirus.

Le Brésil suit les États-Unis en termes de cas et de décès. Le pays compte plus de 1,36 million de cas et plus de 58 310 décès. La Russie est le troisième pays le plus touché, avec plus de 646 920 cas, mais elle ne figure pas dans la liste des dix premiers au niveau des décès. En effet, le pays a enregistré 9 306 décès.

Dans le monde entier, les autorités sanitaires font état de plus de 10,4 millions de cas et de plus de 509 700 morts.