Entrée en vigueur de la règle sur le masque obligatoire à Paris

Le port du masque en public est devenu obligatoire à Paris et dans plusieurs régions de la région parisienne, en raison de la recrudescence des cas de Covid-19 en France.

Cette mesure intervient un jour après que le pays ait enregistré 6 111 nouvelles infections, soit le nombre le plus élevé depuis début mai. Le nombre de « zones rouges » où le virus est en circulation est passé de deux à 21.

Une décision directe du gouvernement

En annonçant jeudi de nouvelles mesures locales, le Premier ministre Jean Castex a déclaré qu’il voulait éviter un nouveau blocage général.

Il a déclaré que le coronavirus « gagnait du terrain » dans toute la France, et que si le gouvernement n’agissait pas, la croissance de l’infection pourrait devenir « exponentielle ».

Malgré une forte augmentation des cas ces dernières semaines, le nombre de décès quotidiens est resté faible. Au total, plus de 30 500 personnes sont mortes et près de 300 000 ont été infectées en France.

Un certain nombre de pays européens connaissent une recrudescence des nouveaux cas, et l’Allemagne prévoit également de renforcer ses règles.

Des masques pour Paris

Le premier ministre a déclaré que le port d’un masque dans tous les lieux publics deviendrait obligatoire dans la capitale.

Si certaines rues et certains quartiers de la capitale sont déjà soumis à des règles concernant le port du masque, cette nouvelle règle sera beaucoup plus étendue, couvrant non seulement Paris mais aussi sa couronne intérieure de Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne.

À partir de vendredi 8 heures, tous les piétons devront porter des masques dans les lieux publics, ainsi que les personnes à vélo, à moto, en scooter et dans divers autres véhicules de mobilité.

Paris est déjà une zone rouge, ainsi que le sud des Bouches-du-Rhône, où la deuxième ville de France, Marseille, a rendu le port du masque obligatoire à partir de mercredi soir.

Toute la couronne intérieure est désormais également une zone rouge, ainsi qu’une large étendue de la frange côtière sud et de la Gironde autour de Bordeaux.